Tous les métiers

Auxiliaire de vie

Auxiliaire de vie

L’auxiliaire de vie apporte son aide aux personnes dépendantes, fragiles, malades, handicapées ou en proie à des difficultés sociales. Elle permet leur maintien à domicile en veillant à leur bien-être et en apportant son aide pour les actes de la vie de tous les jours. Du lever au coucher, l’auxiliaire de vie est présent tout au long de la journée. Toilette, repas, sorties, courses, entretien ménager … Ses taches sont multiples puisque l’objectif est de stimuler la personne d’un point de vue physique et mental, afin qu’elle puisse conserver son autonomie. Elle doit savoir réconforter la personne, lui tenir compagnie et l’inciter à rester positive, notamment en l’aidant sur ce qui touche son apparence (coiffure, maquillage, vêtements …) Sa fonction n’est donc pas que médicale. Sa présence au domicile de ses patients est de quelques heures par jour, aux instants où les besoins sont les plus forts, comme le lever ou les repas. Ses interventions sont décidées au cas par cas, suivant le degré d’autonomie de la personne à aider. Elle peut donc avoir à travailler très tôt dans la journée (parfois dès 6h) et/ou finir très tard (après 22h) ainsi que les week-end et jours fériés. L’auxiliaire de vie exerce le plus fréquemment au domicile de ses patients, mais peut aussi être en hôpital, ou en maison de retraite. Il est majoritairement employé par la municipalité et par des associations ou entreprises d’aide à la personne. 80% des auxiliaires de vie travaillent dans des associations et des entreprises spécialisées dans l’aide à domicile. Les autres sont recrutées sur concours et exercent dans le cadre de la fonction publique territoriale, employés par les communes et les centres communaux d’action sociale (CCAS). La plupart des auxiliaires de vie sont des femmes et travaillent en temps partiel.