Tous les métiers

Généalogiste

Généalogiste

Un Généalogiste s’occupe d’effectuer des recherches sur une lignée, que ce soit la sienne ou celle d’une tierce personne, afin de créer un arbre généalogique visualisant ainsi ses ancêtres. Passionné d’histoire et d’investigation, le généalogiste traque la moindre information, afin de faire de multiples découvertes concernant une famille, ou une lignée. Son travail se déroule suite à une requête, d’un particulier, d’une mairie ou encore de différentes salles d’archives. Ce professionnel se met alors à la recherche de plusieurs documents ou actes officiels, comme les registres de l’état civile, les actes de naissances ou encore les registres militaires et cadastres. Ces pièces sont indispensables pour débuter son investigation. Lors de sa mission il examine et détaille l’histoire de plusieurs familles, en ne laissant passer aucun détail. Il dissèque chaque information, remontant parfois 30, 40 ou 50 ans en arrière. Des milliers de données sont examinées, et toutes peuvent potentiellement être capitales pour la suite. La frustration existe, puisque parfois plusieurs jours ou semaines sont nécessaires avant de trouver la bonne piste. La patience et de la persévérance sont donc des qualités indéniables pour un généalogiste. Ce spécialiste doit également faire preuve de vigilance : il vérifie l’exactitude des mentions sur chaque document officiel, et authentifie (ou non) leur validité. Notons qu’il existe deux types de spécialistes en généalogie : généalogiste familiale et le généalogiste successoral. Le premier va se concentrer sur le rassemblement d’informations relatives à une famille, dans le but de créer un arbre généalogique, et de retrouver l’histoire de cette famille, alors que le second se spécialise dans la recherche d’héritiers afin de régler la succession d’une personne. Dans les deux cas, il est possible de travailler au sein d’un cabinet (en tant que salarié) ou en indépendant. Enfin, aucun diplôme n’est pour l’instant reconnu au Sénégal pour exercer la profession de généalogiste. Des études en sciences humaines, en droit ou en histoire sont néanmoins conseillées.