Tous les métiers

Mécanicien

Mécanicien

Un Mécanicien Automobile est un technicien qui se charge de l’entretien et de la maintenance, ainsi que de la réparation de véhicules automobiles. Après avoir écouté les informations et indications du client quant au problème relatif au véhicule, le mécanicien examine rapidement le véhicule. A la suite de cela, il établit un diagnostic et émet une hypothèse sur l’origine de la panne. Puis, pour vérifier son hypothèse, il réalise des tests sur les éléments électriques, électroniques et/ou mécaniques. Suivant les résultats obtenus, le mécanicien automobile identifie formellement l’origine de la défaillance, et commence à lister les réparations à effectuer. Si le problème est sérieux, il procède à l’établissement d’un devis qu’il présente au client. Avec l’accord du client concernant les réparations, le mécanicien s’approvisionne en pièces détachées, démonte les pièces défectueuses, et remplace ou répare ce qui doit l’être. Il effectue aussi les mises au point et les réglages incontournables. Après avoir réparé le véhicule automobile, le mécanicien procède aux essais sur route. Une fois tous les détails réglés, il remet le véhicule au client, et explique quelles réparations il a pratiquées, pourquoi. A la remise du véhicule, il présente la facture comprenant le détail de ses prestations. Un des principaux enjeux est d’être efficace rapidement, pour ne pas gêner le client dans ses activités Le mécanicien doit disposer de compétences mécaniques pointues : moteur, embrayage, boite de vitesses, suspension, direction … Mais aussi dans les domaines électriques, électroniques, pneumatiques ou encore hydrauliques. La formation continue est quasi indispensable au vue des évolutions du secteur et des matériels adéquats requis. Le mécanicien doit s’adapter en permanence, que ce soit aux évolutions technologiques, mais aussi aux évolutions propres aux véhicules puisque les gammes sont en renouvellement constants. Il doit savoir analyser rapidement, tout en faisant preuve de réflexion et d’observation pour détecter efficacement l’anomalie. L’habilité, la précision et la rigueur sont des qualités essentielles pour exercer ce métier. Une bonne constitution physique est également nécessaire pour pouvoir faire face aux différentes positions inconfortables et aux soulèvements de charges. Après plusieurs années d’expérience, le mécanicien automobile peut prendre plus de responsabilités en devenant chef d’atelier, ou en se mettant à son compte. Autre possibilité : se diriger vers des postes de mécanicien de service rapide, de dépanneur, ou encore de contrôleur technique.