Tous les métiers

Serrurier

Serrurier

Le serrurier se déplace à domicile pour remplacer des serrures, les réparer ou les débloquer. Il en fait de même avec fenêtres, portes, ferme-portes, anti-paniques… Si son métier désigne avant tout la réalisation de serrures, clés et gonds, le serrurier travaille également sur tous types d’éléments métalliques. Dompter les métaux et en faire un élément de l’agencement intérieur ou extérieur est sa spécialité. Le serrurier-métallier fabrique à l’atelier, puis pose et rénove chez les particuliers ou sur les chantiers. Il utilise les métaux ferreux (fer pur, acier inoxidable) et les métaux non-ferreux (cuivre et alliages, aluminium, laiton, bronze). A partir des plans de son client, le serrurier-métallier prend ses mesures et relève les cotes. Il dessine son ouvrage et choisit la matière. Il débite ensuite les feuilles et les barres de métal, et trace les contours. Puis il effectue la découpe des pièces, qu’il plie, meule, perce, polit et ajuste. Il les soude ensuite à l’arc ou les visse. Il procède enfin au montage et à l’ajustement des pièces sur le chantier. Il en assure la maintenance et l’entretien. Souvent, vous devez trouver un artisan en urgence : pour un dépannage serrurier à Paris, vous pouvez compter sur Se Faire Aider. Il manie des outils mécaniques et électriques (perceuse, poinçonneuse, tronçonneuse à disque). De plus en plus, le travail et l’ajustement des pièces s’effectue avec des machines à commandes numériques. Vous pouvez facilement contacter des professionnels partout en France : dans les grandes villes, comme Marseille, Lyon ou Nice, ou dans des communes rurales. Le serrurier-métallier réalise la charpente, ainsi que la menuiserie métalliques (portes, fenêtres, baies vitrées, vérandas, verrières…). Il peut ensuite réaliser escaliers droits, balancés ou hélicoïdaux, ponts, passerelles, pylônes. Il s’occupe du blindage des bâtis de portes et fenêtres. C’est lui aussi qui se charge du mobilier d’agencement : meubles, tables, chaises… Le serrurier peut enfin se consacrer à la ferronnerie d’art : ensembles en fer forgé, portails, portillons. Sa connaissance des différents styles et de l’histoire de l’art lui permet de dessiner et de fabriquer balcons, voûtes, feuilles nervurées…